Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CONFÉRENCES THÉMATIQUES DU CIPA 2012/13

7 Septembre 2012 , Rédigé par laurent rompteaux Publié dans #conférences

FORMATION
CONFÉRENCES THÉMATIQUES DU CIPA 2012/13

 
Trois conférences sous la direction d’Emmanuel Diet
« Destins du transfert et travail du contre-transfert »
Problématiques cliniques de l’hypermodernité (3)
les samedis 13 octobre 2012, 19 janvier 2013 et 6 avril 2013, de 14h à 17h

 
Le CIPA propose pour l’année 2012/2013 dans le cadre de sa Formation une série de trois conférences à destination des psychanalystes, psychiatres et psychologues cliniciens, et plus largement de tous les professionnels de la relation concernés par le devenir des logiques et des configurations de l’inconscient et de la subjectivité dans la culture.
Les sessions de ce cycle théorico-clinique comprendront, lors de chaque rencontre, deux exposés-conférences, une discussion par un tiers et des échanges avec les participants, dans le souci constant de mettre en lien préoccupations cliniques et hypothèses théoriques dans la référence fondatrice au paradigme psychanalytique, au rythme de trois samedis après-midis par année universitaire.

 
Emmanuel Diet, Psychanalyste membre du CIPA, Analyste de groupe et d’institution (Transition),
Chercheur associé du CRPPC de l’Université Lyon 2.

 
Samedi 13 octobre 2012, de 14h à 17h :
Penser le transfert
L’impensé du transfert : l’inconscient, la culture et l’idéologie
par Emmanuel Diet
Lors même qu’elle a dès longtemps dépassé la conception qui réduisait le contre-transfert à un obscène résidu de l’inconscient de l’analyste, la théorisation psychanalytique n’a pas toujours su intégrer dans sa démarche l’interrogation et l’élaboration des liens et représentations, des incorporats culturels et idéologiques activés dans la relation analytique et les dispositifs qui la structurent dans le contexte social-historique. C’est cette part réservée du transfert qui sera questionnée.

 
Les fonctions transformationnelles du transfert
par Bernard Duez
Dans une compréhension trans-formationnelle le transfert appartient à la catégorie de l’originaire. À partir des notions de transfert topique et de scénalité psychique issues d’un travail de curetype et groupale avec des patients états-limites et de tendance antisociale, je me propose de faire travailler aux limites de leur extensivité le concept de transfert et la notion de contretransfert. Il s’agit de restituer au transfert son statut psychique : un processus originaire fondant l’humanité du sujet dans son lien à l’Autre, l’autre et plus d’un autre.

 
Discutant : Michel Brouta

 
Samedi 19 janvier 2013, de 14h à 17h :
L’archaïque et le transfert
Entre délire et interprétation possible : un médiateur thérapeutique
par Marie-Laure Dimon
Nous considérerons les médiations thérapeutiques dans un prolongement de la pratique psychanalytique et de sa théorie, donnant accès à une métapsychologie de l’archaïque. Dans la clinique de la psychose, la médiation/réalité, le dispositif et le thérapeute comme médium malléable favorisent les processus de représentations dans les liens transférentiels. C’est à partir d’un médiateur le jardinage, que nous avons rencontré les patients psychotiques au cours de leur hospitalisation. Le groupe jardin sert de contenant à la vie psychique et fragmentée des patients et à leur construction délirante : nous leur avons proposé une causalité partageable et identifiante.

 
Processus transférentiels dans le groupe thérapeutique
par Anne-Lise Diet
L’axe transféro/contretransférentiel prend une forme spécifique dans le travail d’analyse de groupe. Nous montrerons comment un reste émotionnel non abréagi lié à un secret de famille se révèle dans le travail thérapeutique groupal par un défaut de contenance. L’analyse de cette difficulté révèlera avec précision les contenus non élaborés du secret à l’œuvre.

 
Discutant : Christophe Bittolo

 
Samedi 6 avril 2013, de 14h à 17h :
Transmissions de l’inconscient
Ambiances et mutations des espaces collectifs : l’expérience de l’indéterminé et le contre-transfert.
par Christophe Bittolo
La clinique contemporaine fait apparaître dans l’expérience des professionnels des ambiances qui témoignent autant de l’état des fondations collectives du psychisme que de l’état d’organisation/désorganisation des espaces collectifs. A la croisée de l’intrapsychique et du transsubjectif, en situation individuelle ou en groupe, la spécificité des souffrances dont ces ambiances sont porteuses appelle l’exigence d’un travail psychique particulier : L’indéterminé ou l’informe en est une des composantes essentielles.
Comment ce travail s’articule à la prise en compte du contre-transfert ? En quoi des climats subjectifs ou leur absence rendent-ils compte des aléas de ce travail d’élaboration et de régulation de la sensorialité ambiante ?

 
Transfert du fantôme, fantôme dans le transfert
par Elisabeth Darchis
En TFP, le travail du fantôme et ses pérégrinations font effet de confusion lorsque l’héritage psychique familial resurgit de manière non transformé. Une faille peut s’imposer à l’écoute de l’analyste lors de ce transfert groupal du fantôme. Les retrouvailles avec un matériel ancien non élaboré, avec des traumatismes générationnels encryptés ou des deuils non faits viennent dire la hantise dans les sensations et éprouvés du groupe thérapeutique. Le travail de la cure familiale accompagnera l’élaboration et la transformation des vécus transféro-contre transférentiels.

 
Discutant : Emmanuel Diet

 
Lieu deS conférenceS :
Institut Protestant de Théologie
83 Boulevard Arago
75014 Paris
salle 22
Métro Denfert-Rochereau ou Saint-Jacques

 
TARIFS ET MODALITéS D’INSCRIPTION :
20 euros par conférence
50 euros pour les trois conférences
10 euros par conférence pour les étudiants et les retraités
100 euros pour la Formation professionnelle (le cycle de trois conférences)
entrée libre pour les adhérents

 
Inscriptions auprès de :
Christine Gioja Brunerie, trésorière
23 rue Ernest Renan 75015 Paris
Tél. : 01 47 34 82 38

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article