Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Décès de Roger Misès et d'Ilse Barande

10 Août 2012 , Rédigé par laurent rompteaux Publié dans #infos

La Société psychanalytique de Paris

a la profonde tristesse d'annoncer le décès du

Professeur Roger Misès

survenu le lundi 23 juillet 2012.



Roger Misès était membre titulaire formateur de la SPP.
Son nom restera attaché à ses travaux et son implication en psychiatrie infanto-juvénile.
Sa classification de la psychopathologie de l’enfant et de l'adolescent, centrée sur une approche psychanalytique du développement, est une référence internationale.


Les membres de la SPP s'associent au chagrin de sa famille et de ses proches.

Société psychanalytique de Paris, 187, rue Saint-Jacques, 75005 Paris.

 

Décès de notre maître et ami : Roger Misès
Roger Misès, rappelons qu’il a commencé à construire la psychiatrie infanto-juvénile dès 1950 en prenant la direction de la Fondation Vallée, près de Bicêtre et de Paris, où étaient ‘abandonnés’ dans des conditions inhumaines tous les enfants les plus gravement touchés de la région, autistes entre autres, tous étiquetés grands arriérés. Il s’en est occupé toute sa carrière, et a commencé immédiatement à bâtir une « nouvelle clinique psychiatrique » basée sur le travail d’équipe pluridisciplinaire avec éducateurs, pédagogues, aux côtés de psychiatres et d’infirmiers psychiatriques en s’appuyant sur toutes les apports théoriques actuels, en particulier la psychanalyse, tout en devenant lui-même psychanalyste. C’est dire s’il était le mieux placé pour élaborer la circulaire du 14 mars 1972 qui créait la psychiatrie de secteur infanto-juvénile, en effet le ministère lui a demandé de l’écrire comme celle de 1992. Déjà nous voyons que ce n’était pas du discours, c’était de la pratique décrite et proposée. Ces circulaires ont créé un tissu de 321 équipes couvrant la totalité du territoire. Misès sera aussi l’auteur et le meneur de jeu de l’élaboration d’une classification française des maladies mentales de l’enfant et de l’adolescent qui se révèlera comme l’une des armes les plus coriaces contre l’envahissement par le DSM et son idéologie nord américaine. (cf. Médiapart, site de la SPP, site des combats contre le DSM)

La Société psychanalytique de Paris

a la profonde tristesse d'annoncer le décès de

Madame le Docteur Ilse BARANDE

survenu le samedi 21 juillet 2012.



Membre titulaire formateur de la SPP, elle dirigea la Revue française de Psychanalyse.
Son nom restera attaché à sa façon très singulière de soutenir l'appétit de vie qui anime la psychanalyse.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article