Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Délires et psychose" J Mervant

3 Juillet 2011 , Rédigé par laurent rompteaux Publié dans #livres

 

Qu’est-ce qui différencie la folie, les délires et la psychose ?

« Tous les hommes sont si nécessairement fous… qu’on est toujours le fou de quelqu’un. Tous, en revanche, ne délirent pas, même si personne ne peut avoir la certitude qu’il ne délirera jamais ; mais, quand cela arrive, du fait de circonstances particulières, chacun délire dans le style que son psychisme a toujours pratiqué. La psychose est l’un de ces styles : l’un des modes possibles de rapport du langage au réel du corps et du monde, qui se passe de métaphore. »

En confrontant les Mémoires du président Schreber – sur lesquels ont travaillé Freud, Lacan et bien d’autres – à de nombreux cas cliniques, Jacques Mervant étudie la dynamique de plusieurs délires. En s’appuyant également sur des textes littéraires, l’auteur questionne l’économie du désir dans la psychose. Il interroge la place laissée à l’analyste face à différents types de délires, et à un monde psychotique non délirant si difficile à habiter.


Psychanalyste, Jacques Mervant a une formation de psychiatre. Il est membre de la Société de psychanalyse freudienne (SPF). Musicien et comédien amateur, écrivain, il a notamment publié aux éditions Alzieu : Être ou ne pas être né d’une femme ; la tragédie de Macbeth (essai, 2003). Dangereuses Liaisons ; le transfert à la lettre (essai, 2006). Chemin de poésie : I - Incarnations (2005) ; II - Bulles de langage (2008) ; III - Èveil et fulgurances ; variations sur un thème de René Char (2010) ; Le Repasse-limaces (nouvelles, 2011).

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article