Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sexe, sexuel, sexualités. Du bébé à l’adolescent 12,13/10

17 Août 2012 , Rédigé par laurent rompteaux Publié dans #conférences

 

Sexe, sexuel, sexualités. Du bébé à l’adolescent, les 12 et 13 octobre 2012

BBAdos 2012

DU BÉBÉ À L’ADOLESCENT

Sexe, sexuel, sexualités
Le lien passionnel

Du lien passionnel à la passion des liens… C’est toute la question du passage des investissements du bébé à ceux de l’adolescent qui se trouve ici posée, tout autant, que celle des racines de nos vocations de soignants.

La tension entre l’amour de soi (aux fondements du narcissisme et de la recherche du plaisir auto-érotique) et l’amour de l’objet, sous-tend un débat historique mais toujours actuel. Le dualisme entre pulsions de vie et pulsions de mort, l’intérêt porté aux conduites d’attachement et les travaux récents sur l’émergence de l’intersubjectivité, complexifient encore cette fondation. Notre clinique quotidienne met, enfin, en exergue un élément anthropologique capital, la séduction, indissociable de notre relation à l’enfant, à l’adolescent et dans notre travail en groupe.

Entre soi, l’autre et la séduction, comment se construisent alors, nos échanges sexués et sexuels humains, habités par les désirs et les liens passionnels qu’ils suscitent ? Comment s’opère, pour donner du sens aux comportements, le passage de l’instinct sexuel aux pulsions sexuelles dans une sexualité spécifique ? Comment aborder le « crime sexuel », le traumatisme de la séduction évoqué par Freud dès ses premiers écrits ?

La sexualité infantile n’est pas innée. Elle surgit d’abord comme un dialogue entre les adultes et le bébé, voire même entre les adultes et le foetus. L’auto-érotisme et ses manifestations explicites interrogent alors tout particulièrement la clinique du bébé comme celle de l’adolescent car, tous deux, nous confrontent immanquablement aux interfaces entre la passion d’être soi, la passion de l’autre et la passion d’être l’un pour l’autre.

Face aux revendications urgentes des bébés et des adolescents rencontrés dans nos dispositifs cliniques variés, quelle place accordons-nous à la chorégraphie des désirs, des liens passionnels et à leurs mille et un avatars familiaux des plus destructeurs aux plus créatifs ?

À l’occasion de ce nouveau colloque BB/ADOS, les intervenants vont explorer de nombreuses facettes contemporaines du sexe, du sexuel et des sexualités à partir de leurs recherches cliniques… et de leurs passions !

Programme

Vendredi 12 octobre 2012

8 h 30-9 h
Accueil des participants

9 h 15-10 h
Introduction Alain Braconnier – Bernard Golse

10 h-11 h
Conférence : Un grand amour

Un type particulier de choix d’objet chez la fille
Catherine Chabert / Discutant : Gilbert Diatkine

11 h-11 h 30 Pause

11 h 30-12 h 45
1ère Table ronde : Pulsions identitaires : interpersonnel et/ou intrapsychique

Christophe Dejours / La pulsion entre exigence de travail et progrès
« Nous sommes donc bien en droit de conclure que ce sont elles, les pulsions, et non pas les stimuli externes, qui sont les véritables

moteurs des progrès » (S. Freud , 1915)

Pierre Delion / Pulsions, passions et compagnie
Une des grandes questions de l’enfant d’aujourd’hui n’est-elle pas de pouvoir bifurquer de la passion pour l’objet à la passion pour

ces représentations ?

Sylvain Missonnier / Généalogie périnatale de la succion. Une relecture des théories du narcissisme primaire, de l’auto-érotisme et de l’étayage
« On n’a pas de mots pour décrire quel bien-être vous parcourt tout le corps pendant le suçotement ; on n’est tout simplement plus

de ce monde, on est dans un total contentement et dans un bonheur sans souhait. » (Dr S. Galant cité par S. Freud)

12 h 45-14 h 15
Pause

14 h 15-15 h 30
2e Table ronde : Désirs à deux

Alain Braconnier / Sexuellement, c’est-à-dire avec mon âme
« Ce qui m’intéresse, ce n’est pas le bonheur de tous les hommes c’est celui de chacun» (B. Vian)

Isée Bernateau / La première fois
« La femme ne se donne qu’à son premier amour : à tous les autres, elle se reprend ! » (A. de Rivarol)

Jacqueline Schaeffer / Le féminin : épreuve et enjeu de l’élaboration de la différence des sexes
« La nature féminine est un abandon sous forme de résistance » (S. Kierkegaard)

15 h 30-16 h 45
3e Table ronde : Constances et variations

Patrice Huerre / Quand les images prennent la place de l’imagination
De nouvelles normes et de nouvelles représentations de la sexualité : quel impact sur les adolescents ? Quels changements dans la clinique ?

Richard Rechtman / La violence du sexuel
Histoire comparée du passage du trauma du sexuel au traumatisme sexuel

Alain Vanier / Normes et sexualités
« Entre le normal et le pathologique, la frontière est conventionnelle ; d’ailleurs tout individu la franchit plusieurs fois par jour » (S. Freud)

16 h 45-17 h 15
Pause

17 h 15-18 h 15
Conférence : L’amour primaire et la sexualité infantile

« Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour » (A. Malraux)
Daniel Widlöcher / Discutant : Bernard Golse

10 h 15-10 h 45 Pause
1 1 h 30-12 h 45

Samedi 13 octobre 2012

9 h-10 h 15
4e Table ronde : Du bébé pervers à l’adolescent polymorphe

Paul Denis / Narcisse polyérotique
Narcisse s’aime lui-même dans la pratique de la sexualité, s’auto-investissant dans cette expérience plus qu’il n’investit la personne avec laquelle il la vit

Vincent Estellon / La problématique des limites dans le fonctionnement auto-érotique
« Là où la pensée philosophique cherchait ses marques dans les hautes sphères de la pensée, Freud ramène la question au niveau du sous-sol » (A. Green)

Alexandrine Schniewind / L’adolescente Fleur Bleue et l’attachement à la mère
Les différentes formes de jeunes filles « fleur bleue », dont l’effort principal est d’éviter la rencontre sexuelle avec l’autre sexe, révèlent un attachement très particulier à la mère

10 h 15-10 h 45
Pause

10 h 45-12 h 45
Conférence : Séduction généralisée ?

Jacques André / Sexualités d’hier et d’aujourd’hui
La psychanalyse navigue entre deux écueils, le premier d’élever l’inconscient au niveau d’une transcendance ignorante des variations culturelles et temporelles, le second de ramener la réalité psychique au simple enregistrement du monde environnant

Anne Brun / La relation passionnelle de l’artiste à son oeuvre
Le corps pulsionnel de l’artiste est au coeur du processus créateur

René Roussillon / Le partage du plaisir Des quatre brins de la tresse du plaisir premier, le plaisir partagé est le plus débridé

12 h 45 Conclusions

Maison de la Mutualité
24 rue Saint-Victor – 75005 Paris

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article