Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Conférence sur le psychodrame Paris 04/12

31 Octobre 2009 , Rédigé par laurent rompteaux Publié dans #conférences


 Le vendredi 04 décembre 2009 de 18h00 à 20h00 

  Psychodrame individuel et psychodrame de groupe pour des adolescents ayant des conduites violentes

 Intervenants : Catherine CALECA et Jean-Pierre PINEL

 Catherine CALECA, Maître de conférences en psychologie clinique, Université de Caen Psychodrame individuel avec un adolescent violent Nous avons été particulièrement interrogés, lors de notre pratique du psychodrame analytique individuel par le cas d'un adolescent dont au décours de la prise en charge, nous avons appris qu'il avait été alternativement victime de violences de la part d'un groupe et lui-même acteur d'incivilités. Nous avons été amenés à réfléchir sur les caractéristiques de ces comportements violents, dont un des traits communs était d'être avoir été tenus secrets sur une longue période. Nous avons été amenés à les mettre en lien avec l'impossibilité de ce jeune à se positionner comme acteur des nombreuses disputes et altercations qu'il ne cessait pourtant de présenter comme matériel. Il nous a semblé que les relations intra-familiales précocement marquées par les conflits et l'excessive proximité se trouvaient convoquées à la fois dans ces répétitions et dans cet accès impossible à l'énonciation.

Jean-Pierre PINEL, Maître de conférences en psychologie, HDR, UTRPP EA 3413 - Université Paris 13 Le psychodrame de groupe auprès d’adolescents violents : mise en figurabilité et symbolisation des effondrements incorporés L’auteur témoignera d’une expérience groupale conduite en institution auprès d’enfants et d’adolescents présentant de sévères pathologies narcissiques et de graves troubles de la symbolisation. Après avoir exploré les caractéristiques psychopathologique et métapsychologique présentées par ces sujets et décrit précisément le dispositif groupal mis en œuvre, il proposera une analyse des processus intrapsychique et groupaux mobilisés. Il tentera notamment de montrer que l’engagement d’un mouvement thérapeutique dépend de la mise en figurabilité, en appui sur le processus associatif groupal, de traumatismes froids liés au défaut du répondant. Cycle de conférences 2009-2010 : "Violences dans les groupes, les familles, les institutions.".

 Les conférences sont organisées en relation avec un Groupe de Recherche placé sous la responsabilité de Florence Giust-Desprairies et André Sirota - Laboratoire de Changement Social 

Université Denis Diderot, Salle 26. Rez-de-chaussée de la Tour Montréal, 103–105, rue de Tolbiac 75013 Paris Métro Ligne 14 - station "Les Olympiades" Accès possible en montant sur « la grande dalle », ou en prenant la rue Nationale vers le boulevard des Maréchaux et en montant sur la dalle au niveau du numéro 59 de la rue Nationale Renseignements et inscription : Par courrier : Agnès Wilhelm 78, boulevard Arago 75013 PARIS Courriel : sfppg@wanadoo.fr
Lire la suite

Colloque"Famille, couple : transmission et transformation"

30 Octobre 2009 , Rédigé par laurent rompteaux Publié dans #conférences

le 05 décembre 2009 de 9h-17h30
Paris - Amphithéâtre de Sainte-Anne
100, rue de la santé - Métro : Glacière

Programme de la journée


« Fil rouge » de la journée : Ophélia Avron

 

       9h30 Ouverture et présidente de session : Régine Scelles

       9h45 Jean Claude Rouchy : Transmission Intergénérationnelle dans le groupe d’appartenance primaire

       10h30 Vincent de Gaulejac : Le sujet face à la transmission

       11h45 Jean G. Lemaire : Transmission d’ambiances confuses et conflits identitaires

 
 
 

 


       14h00 Ateliers. Les ateliers seront des temps de reprise, discussion, problématisation des conférences du matin

·        Atelier 1 : Jean Claude Rouchy : Animatrice : Florence Becar

Discutants : Annie De Butler, Marthe Baracco, Monique Desroches

·        Atelier 2 : Vincent de Gaulejac : Animateur : Didier Drieu

Discutants : Ginette Lespine, Martine Lamour

·        Atelier 3 : Jean George Lemaire : Animatrice : Bernadette Legrand

Discutants : Monique Dupré La Tour, Philippe Robert, Françoise Payen

       16h30 Conclusion : Ophélia Avron

Inscriptions sur www.editions-eres.com

Lire la suite

Colloque "Le langage des adolescents change" Paris 17/12

30 Octobre 2009 , Rédigé par laurent rompteaux Publié dans #conférences

< Le langage des adolescents change >

 

Colloque organise par la Revue Adolescence et le Laboratoire    Dynalang (E.A. 3790) a l'occasion de la sortie du numero de la Revue Adolescence intitule < Langages >

 

 

Jeudi 17 Decembre 2009 (9h-18h)

       Sorbonne (Amphitheatre Durkeim)
 

 

avec la participation de :

 

.        Joelle Bordet, psychosociologue, C.S.T.B. (Centre Scientifique et Technique du Batiment), Paris 

 

.        Jean-Pierre Goudaillier, Professeur de Linguistique, Universite Paris Descartes (Paris 5)

 

.        Philippe Gutton, Professeur des Universites, Directeur de la Revue Adolescence

 

.        David Lepoutre, Professeur de Sociologie, Universite Paris Ouest - Nanterre (Paris 10)

 

.        Serge Lesourd, Professeur de Psychologie Clinique, Universite Louis Pasteur de Strasbourg (Strasbourg 1)

 

.        Francois Marty, Professeur de Psychologie Clinique et de Psychopathologie, Universite Paris Descartes (Paris 5)

 

.        Sophie Moirand, Professeur de Linguistique, Universite Sorbonne Nouvelle   (Paris 3)

 

.        Francois Richard, Professeur de Psychopathologie, Universite Denis Diderot (Paris 7)

 

BULLETIN D'INSCRIPTION

a renvoyer a : Revue Adolescence - Soline Godet - 3 avenue Vavin - 75 006 Paris

Tel : 06 08 23 71 16  - E-mail : revueadolescence@yahoo.fr

 

Nom et Prenom :                                                        

 

Organisme :

 


 

Fonction :    

 


 

Adresse :

               

Telephone :                                                                                                 Fax :

 


 

e-mail : 

 

OUI, je m'inscris au colloque                                                

< Le Langage des Adolescents                                            

Change >

 

Tarif : 50 euros (places limitees) - Paiement par cheque a l'ordre du GREUPP (organisme habilite a dispenser de la formation professionnelle. Numero de formation permanente : 117524 16 075)

Lire la suite

Topique 106

25 Octobre 2009 , Rédigé par laurent rompteaux Publié dans #livres


Pas mal de retard dans les chroniques de livres ! Ce numéro de la revue topique m'a accompagné une partie de l'été, en alternance avec la lecture de mémoires ; d'ailleurs les nombreux liens que je pouvais faire étaient signes de réussite future.
Voilà un numéro qui répond de plus à certaines questions que l'on nous pose. De quelle éthique parle t'on ? Mais de celle de la psychanalyse !
Il est bien question de l'inconscient, de transfert, de ce qui fonde la pratique analytique. Il ne s'agit pas de réduire l'homme à une somme de comportements ou à un tas de neurones. Être à l'écoute de l'inconscient c'est prendre le risque d'être bousculé.Donner du temps au patient, lui rendre sa place de Sujet parlant tout en nous imposant la réinterrogation de notre pratique.
Ce numéro de Topique comporte nombre d'articles fort intéressants, celui de Guy Roger par exemple nous rappelle que chez l'être humain il y a une"véritable prédisposition à l'aliénation transférentielle et à sa pérennisation. C'est pourquoi la valeur organisatrice de nos petits états d'âme névrotiques devra veiller à ne pas restaurer la relation petit-grand.".

Guy Roger interroge: "La toute première des addictions ne concerne t'elle pas précisément le pouvoir ?"

Sophie de Mijolla-Mellor s'attarde sur les liens entre savoir et vérité et confiance.Janine Filloux évoque la question de la transgression de et dans la psychanalyse, évoquant à mon grand plaisir l'ouvrage de Louise de Urtebey "Si l'analyste passe à l'acte".
Marc Bonnet livre ensuite un texte d'une grande richesse et d'une grande ouverture, convoquant Lacan, Aulagnier et Kaes pour interroger "Les variations de sens de la technique analytique". Il met au premier plan la rigueur de la capacité contenante de l'analyste pour faire le lien entre ces différents auteurs.

Marc Bonnet livre un texte plein de finesse clinique, exigeant, respectueux de la parole du patient.

Ce qui fonde l'éthique de notre pratique se retrouve tout au long des textes ici présents : de la "nécessité" de se laisser surprendre soulignée par JJ Barreau, ainsi que la pluralité de sens possible à la question du transfert.
Bernard Defrenet nous dit "l'éthique serait identifiable là où le théorique n'accède pas , échoue" et souligne  la nécessité de préserver le patient de nos propres dérapages, notre propre travail analytique nous y aidant.

Sylvie Roger, à la suite, nous parle de "l'effacement par rapport à la posture du maître" cette réserve par rapport au savoir.

Difficile de chroniquer un numéro aussi riche, il vaut mieux le lire ..et en débattre entre vous.
Lire la suite

Citation 9

25 Octobre 2009 , Rédigé par laurent rompteaux Publié dans #citation

" Savoir analyser c'est promouvoir chez un autre sujet qui se plie à l'expérience la possibilité et le désir de s'analyser. Hors de cette dimension il n'y a pas d'analyse" Piera Aulagnier dans "Un interprète en quête de sens" 1986 .
Lire la suite

Colloque à Lyon le 06/11

23 Octobre 2009 , Rédigé par laurent rompteaux Publié dans #conférences

La place du langage, de la parole et du discours en Psychologie : problématiques actuelles

le 6 novembre 2009
de 9h à 12h et de 14h à 16h

Deuxième journée d'étude en psychologie des Universités Catholiques de France (Angers, Lille, Lyon, Toulouse).

Journée d'études

Programme :

8h30 - Accueil des participants

9h00 - Ouverture de la journée par le Vice Recteur Annick Rivet



Communications orales :

La parole dans la pratique psychanalytique (modérateur, P. Martin-Mattera)

9h15 - La parole Fétichisée. Clinique sociale d'une pratique psychologique contemporaine
Dominique RENIERS, Maitre de conférences, Département de psychologie, Université Catholique de Lille, Psychanalyste, Praticien au Centre Français de Protection de l'Enfance.
Carol PINEL, Maitre de conférences, Département de psychologie, Université Catholique de Lille, psychologue clinicienne.

9h50 - Fabrication et création : le corps et la parole à la lumière du virtuel. Réflexion à partir d'une nouvelle de J. L. Borges
Julio GUILLEN, Maitre de conférences, Département de psychologie, Université Catholique de Lille.

10h20 - Pause café

La parole en psychologie du travail (modérateur M. Gaché-Pinardon)

10h45 - Le travail du clinicien de l'activité : « embarrasser » l'activité des professionnels ?
Jean-Luc TOMAS, Maitre de conférences en psychologie sociale du travail, Institut de Psychologie et de Sociologie Appliquée, UCO, Angers.

11h20 - Le langage comme objet de prescription et de production dans les centres d'appels
Catherine DEMAREY, Maitre de conférences en psychologie du travail et ergonomie, directrice du Département de psychologie, Université Catholique de Lille.
Marie DANGUY, étudiante en Master.

12h00- Pause déjeuner

Langage et handicap (modératrice Anna R. Galiano)

14h - Parler, c'est parler à quelqu'un
Margherita MERUCCI, Maitre de conférences à l'Université Catholique de Lyon, psychologue clinicienne.

Réflexions autour des outils d'investigations en psychologie clinique et en psychopathologie (modérateur F. Lefevere)

14h30 - Présentation d'une échelle d'évaluation : EASE (Echelle d'Adaptation Sociale chez l'Enfant)
Isabelle COMTE-GERVAIS, Maître de conférences, Université Catholique de Lyon, neuropsychologue au Centre de Référence pour les Troubles des Apprentissage, Hôpital E. Herriot, Lyon.

15h - Proposition d'une méthode d'analyse de contenu d'échanges verbaux
Georges MASCLET, Professeur Emérite des Universités, Titulaire de la chaire de Recherche en Psychologie de l'Université Catholique de Lille.

15h30 - Un outil pragmatique en Psychopathologie : de la schizophrénie aux troubles bipolaires.
Anna R. GALIANO, Maître de conférences, Université Catholique de Lyon, psychologue clinicienne.

16h - Clôture de la journée

 

Lieu(x) : Université Catholique de Lyon
Amphithéâtre Jean-Paul II
Site Bellecour
25, rue du Plat - 69002 LYON
Lire la suite

Cité Philo 2009 Lille

22 Octobre 2009 , Rédigé par laurent rompteaux Publié dans #conférences

De très nombreuses conférences, le programme est consultable là : www.citephilo.org

On remarquera :


Le 21 Novembre Les amoureuses (Seuil, 2009)

De 14h à 16h
FNAC - 20 rue St Nicolas – Lille

En partenariat avec le magazine Grazia

En présence de l’auteur.

  • Clotilde Leguil,
    Philosophe, psychologue
    A notamment publié : La pensée éthique contemporaine (PUF) ; a contribué à L’anti-livre noir de la psychanalyse (Seuil)
  • Présentation: Florence Devocelle,
    Professeur de philosophie et de cinéma au lycée Kernanec de Marcq en Barœul

Résumé

Portrait de la femme amoureuse à travers le parcours de trois héroïnes de films contemporains : Lux de Virgin suicides, Christa de La vie des autres et Diane de Mulholland drive. L'analyse de l'initiation à l'amour et à la sexualité, de la présence de l'amoureuse au sein d'un système totalitaire ou de la fascination narcissique dévoile l'épaisseur existentielle de l'amour pour l'identité féminine.

Quatrième de couverture

Pour être de son temps, l'amoureuse du XXIe siècle doit-elle s'en tenir à la recherche d'un éros léger, sans entraves et sans conséquences ? Lorsqu'elle n'y parvient pas, doit-elle consentir à laisser sa passion aux mains de ceux qui n'y voient qu'un dysfonctionnement neuro-cognitif ? À l'envers de ces visions réductrices de l'expérience amoureuse, le cinéma nous en révèle la valeur initiatique.

Avec Virgin Suicides (S. Coppola), La Vie des autres (F. Henckel von Donnersmarck) et Mulholland Drive (D. Lynch), Clotilde Leguil nous dévoile le making of des amoureuses. Au cours de leur voyage, Lux, Christa et Diane, les héroïnes de ces films, se perdent dans un monde étrange où rien n'était écrit comme elles s'y attendaient. Si l'une nous apprend que l'expérience de la «première fois» ratée peut confronter une jeune fille à une angoisse indicible, l'autre nous révèle en quel sens l'amour peut devenir un lieu de résistance à la déshumanisation totalitaire, et la troisième nous confronte à la signification dernière de la recherche du secret de la féminité.

L'expérience amoureuse, à travers la destinée de ces trois héroïnes de notre temps, se donne alors comme un passage secret vers la connaissance de soi.



































Le 28 novembre 2009 de 14H30 à 16 H 30: Charles Melman avec la participation de Danielle Cohen-Lévinas Conférence à partir du dernier livre de Charles Melman : La nouvelle économie psychique. La façon de penser et de jouir aujourd'hui Editions Erès, 2009 Lieu : Auditorium des Beaux Arts, Lille. La liberté guide nos pas mais pour aller où? La mutation culturelle qui est en cours nous affranchit désormais de la suggestion au père. Si chacun ainsi s'éprouve volontiers mâitre de soi, c'est pour en faire quoi?

Lire la suite

Comment la psychiatrie et l'industrie pharmaceutique ont ...

21 Octobre 2009 , Rédigé par laurent rompteaux Publié dans #livres

Christopher Lane, comment la psychiatrie et l'industrie...

 

Encore une critique des dérives de la psychiatrie américaine ?! Oui, mais celle-ci provient d’un professeur de lettres anglaises lecteur de Foucault et Lacan ; et fut best seller en 2007. L’auteur a pu accéder aux archives de l’Association Psychiatrique Américaine et a interviewé le rédacteur du DSM III, le psychiatre Robert Spitzer.

Construit autour de l’exemple jugé paradigmatique de la médicalisation de la timidité, il examine les questions du diagnostic, de l’anxiété, de la marchandisation et des impasses de la médication de l’existence. On peut être initialement rebuté par l’approche foucaldienne de la question du diagnostic par l’auteur qui, faute de connaître l’hommage de Lacan aux mécanistes, jette Kraepelin avec l’eau du DSM. La suite dessine un tableau clinique autrement convaincant, celui de la psychiatrie contemporaine à travers les tribulations d’une bande de pieds nickelés réécrivant la clinique dans leur cuisine. L’objectif : enrayer l’explosion des coûts de l’assurance maladie.

 

Le scenario, genre Burn after Reading : un personnage simple mais peu scrupuleux se retrouve à la tête d’une entreprise loufoque, Bouvard et Pécuchet de la psychiatrie tendance Robert Hare ("without conscience"), psychanalyste reichien raté, mais traversé de la puissance orgastique d’avoir «révolutionné», avec le Manuel, la psychiatrie américaine et mondiale et balayé au passage quelques psychanalystes (on pense, chez nous à des personnages tels un Falissard ou un Thurin placés de même au devant de la scène dans le rôle du "nettoyeur"). Le résultat est connu, notamment quant au coût, quant à la clinique et à la psychanalyse aussi.

 

On suit aisément l’auteur qui montre l’industrie pharmaceutique parfaitement opportuniste profitant de l’acte manqué de la psychiatrie américaine et l’on en déduit que la traduction du titre en français met par trop l’accent sur une interprétation complotiste là où finalement, ce qui se dessine, c’est bien plus la décrépitude de l’art psychiatrique, celui du diagnostic justement.

 

De ce point de vue là, s'il ne néglige pas le rôle joué par la faiblesse d’une psychanalyse au tranchant émoussé par sa relecture aux fins de réadaptation sociale - et l’on lit, en filigrane, la critique lacanienne de l’egopsychologie -, l'auteur manque l'interprétation du symptôme social en question. Car d'entre tous les symptômes promus par le DSM, la tristesse et la timidité semblent avoir fait florès : symptômes négatifs qui dessinent en creux l'idéal de la psychiatrie contemporaine : celui d'un sujet désinhibé, exalté, détaché, libre : tout le contraire de la psychiatrie kraepelinienne justement... Et si ceci expliquait, finalement, le curieux choix de Bob Spitzer pour représenter, au-delà de l'APA et de la psychiatrie américaine, la psychiatrie contemporaine ?

lane1.jpg

COMMENT LA PSYCHIATRIE ET L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ONT MÉDICALISÉ NOS ÉMOTIONS (SHYNESS. HOW NORMAL BEHAVIOR BECAME A SICKNESS) de Christopher Lane. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par François Boisivon. Flammarion, 384 p., 26 €.

Pierre Sidon

Lire la suite

"Développements de la pensée de D.Anzieu" 21/11 Paris

21 Octobre 2009 , Rédigé par laurent rompteaux Publié dans #conférences

 Samedi 21 novembre 2009

  Paris - Maison de la Chimie

Le travail du rêve

et de l’auto-analyse

Gérard Bonnet

Le travail de l’inconscient

dans l’oeuvre

Maurice Corcos

Fond et forme des

représentations mentales

de transformation

Bernard Gibello

Le travail psychique

dans les groupes

René Kaës

Le travail

du psychanalyste

François Richard

Des schèmes mentaux

au travail des images

Serge Tisseron

Renseignements sur
www.psychomediamagazine.fr

Lire la suite

Fille, garçon,Handicap et identité sexuelle 20 et 21/11 Lyon

17 Octobre 2009 , Rédigé par laurent rompteaux Publié dans #conférences

Centre de Recherche en Psychopathologie et

Psychologie Clinique (C.R.P.P.C.)

Quatrième Séminaire interuniversitaire

sur la CLinique du HAndicap (SICLHA)

 

Vendredi et Samedi

20 et 21 novembre 2009

Amphithéâtre Culturel

Campus Porte des Alpes

Université Lumière Lyon 2

5, avenue Pierre Mendès-France

69376 Bron cedex

VENDREDI 20 NOVEMBRE 2009

8h30 Accueil des participants

Président : François MARTY

9h Introduction

Albert CICCONE et René ROUSSILLON

9h30 Colette CHILAND

L’identité sexuée

Discutante : Patricia MERCADER

10h 30 Pause

10h45 Table ronde : anténatal, bébé, enfant

Sylvain MISSIONNIER

Simone KORFF-SAUSSE

Régine SCELLES

Discutants : Alberto KONICHECKIS et

Roger SALBREUX

12h45 Pause déjeuner

14h15 Ateliers thématiques n 1, 2, 3

Ateliers thèses A et B

16h30 Pause

17h Jean Pierre DURIF-VAREMBONT

Sexualité et handicap: quelle position

éthique pour les accompagnants ?

Discutante : Anne AUBERT

SAMEDI 21 NOVEMBRE 2009

Président : Alain FERRANT

9h Anne BRUN

La question de l'identité sexuelle pour le

conjoint du sujet handicapé

Discutante : Simone KORFF-SAUSSE

9h45 Karine GUENICHE

L’hyper-complexité du processus de

co-construction de l’identité sexuelle

Discutant : Denis VAGINAY

10h30 Pause

11h Henri-Jacques STIKER

Handicap, genre et rapport des sexes,

quelques regards historiques et

anthropologiques

Discutant : Olivier Rachid GRIM

11h45 Nathalie DUMET

Le "corps monstrueux" de l'obèse : impasse

et symbolisation du féminin traumatique

Discutant : Pierre ANCET

12h30 P ause déjeuner

14h15 Ateliers thématiques n 4, 5, 6

Ateliers thèse C et D

16h30 Pause

17h Table ronde conclusive :

Pascal DREYER

Albert CICCONE, Simone KORFF SAUSSE,

Sylvain MISSIONNIER, Roger SALBREUX,

Régine SCELLES

Lire la suite
1 2 > >>